Le libertinage gay : liberté ou esclavage ?

le 3ème article toujours aussi pertinent et qui se recoupe avec les nombreux témoignages que j’ai pu recueillir lors de mon engagement au CLGBT et ailleurs, il serait temps que les associations de santé communautaires se remettent en question et agissent dans l’intérêt des jeunes et de tous et toutes

independentmetisse

bathousebackroom

J’ai commencé à fréquenter les saunas gay à l’âge de 18 ans. Dès que j’ai eu l’opportunité de fuir ma famille où l’air était devenu irrespirable du fait de leur homophobie, je me suis précipité dans le milieu gay. Je voulais être apprécié pour ce que j’étais, un jeune gay. Quoi de mieux que les saunas ?  Un peu de vapeur, un tour au hammam, et puis au sauna on rencontre un homme séduisant ,on fait semblant de s’aimer et on rentre chez soi avec cette impression d’exister. En écrivant ces mots, je me rends compte que ma vie d’avant était vide et futile…je quittais un enfer familial pour en connaître un autre : l’univers des saunas gay.

 

Les saunas gay sont l’équivalent des clubs libertins hétéros. Il y a peut être moins de prostitution dans les établissements gay, je pense. Enfin, l’esprit est le même :CONSOMMER DU SEXE. Se faire consommer…

View original post 1 727 mots de plus

0 Responses to “Le libertinage gay : liberté ou esclavage ?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives


%d blogueurs aiment cette page :