Manifeste pour la laïcité : Machiavel dépassé

Si vous voulez prendre une magistrale leçon de manipulation politique, lisez le Manifeste pour la laïcité que Christine Delphy a signé et hébergé sur son blog. Au premier abord, on se frotte les yeux : comment, les signataires, indigénistes et leurs soutiens politiques des plus acharnés, auraient donc viré de bord et prendraient la défense de la laïcité ? On finit par comprendre le but de la manœuvre :  faire semblant de promouvoir ce que l’on a toujours décrié pour mieux discréditer la politique de sauvegarde et de renfort de la laïcité initiée par le gouvernement.

Traduisons-les.

La première partie du texte est tellement convaincante que pour un peu on le signerait, ce Manifeste. La laïcité est formidable, elle nous protège toutes et tous. La loi de 1905 est encensée comme jamais. Et celles et ceux qui n’ont de cesse de l’affubler d’adjectifs pour la vider de son sens vont même jusqu’à prétendre qu’il ne faut surtout pas l’adjectiver et que vive la laïcité, juste la laïcité, toute la laïcité, et « un point c’est tout » !

Malgré tout, quand on connait les premiers signataires, toujours les mêmes, on se dit que quelque chose ne colle pas.

On continue de lire et bingo ! La laïcité voyez-vous, va bien. Il ne faut surtout pas s’en occuper. Le problème est ailleurs, c’est l’islamophobie. Pas l’islam politique, ni même le terrorisme islamiste, mais l’ostracisme pratiqué à l’encontre des musulmans, le « racisme anti-musulman ». Pratiqué par qui ? Comment ? On ne le saura pas. Toute réalité de la progression en France de l’islam politique (salafisme, frères musulmans), son entrisme agressif, est passé sous silence. Il n’est fait aucune référence aux innombrables attentats terroristes perpétrés sur notre sol, ils sont purement et simplement effacés. Il n’est fait référence qu’à l’islam et aux musulmans comme si le séparatisme, la radicalisation et la mise en danger des valeurs républicaines par un islam radical n’étaient que fiction.

Et l’on comprend que la première partie n’a servi qu’à amener la petite rhétorique à laquelle nous sommes tristement habitués. La laïcité leur convient quand elle est assaillie de toutes parts, affaiblie par des accommodements incessants, fragilisée, bafouée. Il ne faudrait surtout pas tenter de la rescaper, encore moins de la conforter.

L’objectif de ce Manifeste n’est évidemment pas de défendre la laïcité mais de salir les actions entreprises par le gouvernement pour préserver les principes républicains. Le manifeste ne défend pas la laïcité, il s’attaque à la loi « confortant le respect des principes de la République et de lutte contre le séparatisme » qui entend lutter contre les assauts de religieux radicaux, et notamment contre l’islam politique. Il s’oppose à la loi.

Et pas d’état d’âme si pour discréditer la loi, il faut faire un amalgame avec l’extrême-droite et prétendre que tout ça, c’est du pareil au même.  Au passage, ils n’oublient pas de servir la soupe à l’Observatoire de la laïcité de Bianco, témoin sourd et aveugle d’une laïcité harcelée de toutes parts, dans les établissements scolaires, administrations, services publics, les associations, syndicats, partis politiques …

Ils vont même jusqu’à prétendre que la loi de renforcement des principes républicains est de nature » autoritaire et viriliste ». Quand il y a danger, des mesures doivent être prises et cela relève bien de la responsabilité du gouvernement. Ce n’était pas parce que les précédents l’avaient oublié, qu’il fallait continuer. Quant au virilisme, par quelle invraisemblance, une loi qui notamment protège les femmes des traditions sexistes communautaires, pourrait-elle être viriliste ? Les certificats de virginité, et plus exactement l’injonction de virginité faite aux femmes, ne l’est pas elle, viriliste ?

Des intellectuels capables d’énoncer des principes pour mieux les torpiller, c’est tout de même très troublant. Nos islamo-gauchistes ne nous déçoivent jamais, quand ils semblent défendre des principes républicains, mieux vaut se méfier, la supercherie n’est jamais bien loin. A part eux-mêmes, qui trompent-ils encore ?

Christine Le Doaré

Le manifeste en question : https://christinedelphy.wordpress.com/2021/05/08/manifeste-pour-la-laicite/

1 Response to “Manifeste pour la laïcité : Machiavel dépassé”


  1. 1 Madeleine Lewensztain Gagna 18/05/2021 à 18:44

    En effet j’ai lu le texte,me méfiant un peu ,ayant repéré les signataires,jamais déçue par cette bande de pseudo féministes.


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Articles récents

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives


%d blogueurs aiment cette page :